• IPIX.TV communication

Sorel-Tracy termine l’année financière 2020 en bonne posture, malgré la pandémie

Communiqué - Sorel-Tracy, le 17 mai 2021 – Une gestion rigoureuse et des revenus imprévus dans un contexte de pandémie ont permis à la Ville de Sorel-Tracy de terminer l’année financière 2020 avec un surplus pour l’exercice se terminant le 31 décembre 2020, confirme un rapport de vérification externe. Lors de l’assemblée publique du 17 mai, le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, en a présenté les faits saillants.

Serge Péloquin, maire de Sorel-Tracy

Les revenus de fonctionnement pour 2020 ont été plus élevés qu’anticipés pour s’établir à 64,9 M$. Ces revenus excédentaires s’expliquent notamment par l’aide financière accordée aux villes par le gouvernement du Québec pour traverser la pandémie et par les droits de mutation en forte augmentation liée au nombre important de transactions immobilières réalisées à Sorel-Tracy en 2020. En raison de la pandémie, les dépenses et autres éléments fiscaux se sont pour leur part élevées à 58,4 M$ à cause de l’arrêt temporaire de plusieurs activités et du report de certains projets au moment où le Québec se mettait sur « pause ». Ainsi, la Ville de Sorel-Tracy a terminé l’exercice financier avec un surplus de 6,55 M$, ce qui a permis de ne pas augmenter le compte de taxes des résidents et de favoriser la relance. Projets d’investissements Les investissements faits en 2020 se sont élevés à 8,6 M$.

La Ville a notamment consacré 4,7 M$ à la réfection d’infrastructures urbaines (égouts, aqueduc et rues), 920 000$ pour la rénovation et la mise aux normes de bâtiments municipaux (bibliothèque Le Survenant, centre récréatif Au fil des ans, chalet du parc Réal-Lemieux, etc.). Par ailleurs, la Ville a aussi réalisé de nombreux projets dans les parcs comme l’ajout d’une patinoire multifonctionnelle au parc de l’école Laplume, l’aménagement d’un circuit d’hébertisme au parc De Grandpré, et différentes améliorations (éclairage, aménagements de sentiers, etc.) aux parcs Maisouna, Des Roitelets, Dorimène-Desjardins et du Versant. De plus, le maintien de la flotte de véhicules de la Ville, l’acquisition de divers équipements de machinerie et l’achat de nouvelles décorations hivernales sont aussi au nombre des investissements effectués en 2020. Finances et développement économique Pour le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, « le rapport financier démontre bien que nous sommes dans une position avantageuse pour poursuivre notre relance et notre développement économique ». À cet effet, en 2020, la Ville a concrétisé le projet de complexe portuaire grâce à la signature d’une entente avec l’entreprise QSL pour l’exploitation et le développement d’installations portuaires. La construction d’un entrepôt est d’ailleurs sur le point de commencer.


« Le complexe portuaire se concrétise et il est prometteur puisqu’il va créer un effet d’entraînement pour attirer de nouveaux investisseurs dans notre ville et nous permettre de diversifier nos revenus, autres que la taxation », explique le maire, Serge Péloquin.

Un endettement qui continue de diminuer

L’endettement total net à long terme de la Ville de Sorel-Tracy est en baisse pour s’établir à 58 M$ en 2020, par rapport à 58,4 M$ l’année précédente. Cela représente 2 989 $ par logement, alors que ce fardeau s’élevait à 3 020 $ en 2019, déjà bien inférieur à la moyenne de villes québécoises comparables qui était de 4 177 $ par logement.


L’audit des livres de la Ville de Sorel-Tracy a été effectué par RAYMOND CHABOT GRANT THORNTON S.E.N.C.R.L., CPA auditeur. De l’avis des auditeurs, les états financiers consolidés donnent, dans tous leurs aspects significatifs, une image fidèle de la situation financière de la Ville de Sorel-Tracy au 31 décembre 2020, ainsi que des résultats de ses activités, de la dette nette et de ses flux de trésorerie pour l’exercice terminé à cette date, conformément aux normes comptables canadiennes pour le secteur public.

Affiche 24x32 Défi des générations VF.pn
Accédez au site de la Société Historique de Pierre-de-Saurel