logo_SPS-Noir660 copie.png

La CCIRS salue le budget de Québec pour les mesures favorables au développement économiques.

Longueuil, le 11 mars 2020 – La CCIRS est en accord avec les priorités du gouvernement et salue les efforts déployés pour le développement de l’économie verte, dont plusieurs visent à réduire les gaz à effet de serre. À travers les investissements additionnels, notamment pour améliorer la fluidité des réseaux de transport maritime, routier et ferroviaire, la Rive-Sud voit une solution pour décongestionner son réseau routier fort achalandé. Le PQI 2020-2030 accorde des sommes considérables pour le transport collectif et met à l’étude plusieurs nouveaux projets majeurs pour le développement de réseaux structurants. Plusieurs projets en cours de réalisation, en cours de planification ou mis à l’étude permettront d’améliorer les services en transport collectif électrique dans six villes du Québec dont à Longueuil, le projet dans les axes de boulevard Taschereau et du prolongement de la ligne jaune du réseau de métro. Les modes de déplacements écologiques seront ainsi favorisés.



La CCIRS se réjouit également des mesures apportées pour améliorer la productivité et la compétitivité des entreprises, notamment en matière de commercialisation des innovations par la création de nouveaux crédits d’impôt, la bonification des trois crédits d’impôt pour la recherche et développement et les autres mesures pour stimuler les investissements et accompagner les entreprises. La CCIRS souligne aussi les nouveaux investissements pour améliorer l’intégration au marché du travail des personnes immigrantes et des personnes ayant des contraintes à l’emploi, ainsi que l’attraction de travailleurs étrangers. Ces mesures viennent stimuler certaines de nos actions qui répondent à nos enjeux de main-d’œuvre. Nous surveillerons attentivement les différentes initiatives relatives au secteur maritime qui permettent entre autres de donner un nouvel élan aux zones industrialo-portuaires et aux pôles logistiques. Nous serons attentifs à la prochaine vision maritime du Québec dont le but est de faire du Saint-Laurent un corridor économique performant et intelligent.


« Le budget du gouvernement est en lien avec les priorités de la CCIRS. Je tiens à souligner le plan ambitieux des infrastructures pour le développement d’une économique verte et les projets qui seront analysés pour limiter les impacts économiques de la congestion routière de notre région. Aussi, les nouvelles initiatives pour les entreprises sont indispensables pour favoriser la compétitivité des entreprises et ainsi stimuler la croissance économique de notre région. » - Richard D'Amour

La CCIRS voit d’un bon œil ce nouveau budget et surveillera avec attention la mise en œuvre de celui-ci au bénéfice de ses membres. Le détail de plusieurs initiatives seront soumises ultérieurement et nous demeurerons à l’affût.

À propos de la CCIRS

La CCIRS est le troisième plus important regroupement d'affaires au Québec. Forte d’un nombre de membres important, soit près de 1400 membres, la CCIRS contribue de façon représentative à la communauté d’affaires de la Rive-Sud. Grâce à sa portée régionale, elle est en mesure de mieux défendre les intérêts de ses membres et agit concrètement, avec ses partenaires, à la croissance économique du territoire. La CCIRS est affiliée à la Fédération des Chambres de commerce du Québec (FCCQ).

Accédez au site de la Société Historique de Pierre-de-Saurel
002.gif